Programme TEACCH : formation au outils pédagogiques et socio-éducatifs suivant les recommandations de la Haute Autorité de Santé

Je reviens vers vous, pour vous restituer une petite interview que j’ai pu avoir avec les formateurs avec qui j’ai fait ma formation TEACCH et pour vous donner mes impressions sur ce programme.

Cette formation s’est déroulée du lundi 18 au vendredi 22 novembre 2019 sous l’intitulé :

« MIEUX COMPRENDRE POUR MIEUX ACCOMPAGNER LES PERSONNES AVEC AUTISME »
Programme TEACCH : formation au outils pédagogiques et socio-éducatifs suivant les recommandations de la Haute Autorité de Santé.
à la congrégation du Saint Esprit, 30 rue Lhomond 75005 Paris.

Cette formation a pu avoir lieu sous la direction pédagogique de Brigitte CARTIER-NELLES (Psychologue clinicienne, consultante certifiée par le programme TEACCH de l’université de Caroline du Nord, États Unis) et assistée de Marguy MAJERES (Ergothérapeute, praticienne certifiée par le programme TEACCH. Était aussi présent lors de cette formation le président de Pro Aid Autisme, Michel FAVRE (Chef d’unité à l’institut Pasteur de Paris et ancien directeur de recherche à l’INSERM [Institut national de la santé et de la recherche médicale]) ainsi que Nathalie LAFFITE(secrétaire générale de Pro Aid Autisme).

Le public concerné par cette formation est le suivant :
Professionnels intervenant auprès d’enfants, d’adolescents et d’adultes avec autisme en structures médico-sociales, sanitaires et éducatives.
Parents et fratries de personnes avec autisme.
Professions libérales
Personnes autistes (avec une possibilité d’aménagement selon profil)

L’objectif de cette formation théorique et pratique es de permettre à l’intervenant qu’il soit professionnel, personne autiste ou parent de se familiariser avec des outils pédagogiques spécifiques aux personnes avec autisme et utilisables dans des contextes du quotidien très variés. Ainsi les participants sauront normalement mieux comprendre les caractéristiques perceptives et cognitives des personnes avec un TSA. Élaborer des repères spatio-temporels et les individualiser en fonction des besoins d’une personne particulière. Développer des outils favorisant l’autonomie de la vie quotidienne, les loisirs, la communication et les interactions sociales. Élaborer un plan d’intervention pour les comportements défis.

Cette formation s’est déroulée sur cinq jours avec un programme assez chargé qui à aborder différentes modalités pour nous amener à une compréhension globale du programme TEACCH et à son utilisation. Voici la petite interview réaliser avec Brigitte CARTIER-NELLES et Marguy MAJERES

Brigitte CARTIER-NELLES

Marguy MAJERES

J’ai formulé mes questions de façon à pouvoir vous donner une description fidèle selon les formateurs de ce qu’est TEACCH pour que vous puissiez mieux comprendre à quoi correspond TEACCH, cet échange s’adresse en particulier aux personnes qui ne connaissent pas le programme TEACCH.

Adamo : Qu’est-ce que c’est ? De quoi s’agit-il ?

Brigitte et Marguy : Teacch dans l’approche psychoéducative, c’est de mettre en place des outils en lien avec ses caractéristiques sensorielles, cognitifs, nécessaires pour que la personne puisse vivre au mieux. L’autre aspect de Teacch c’est d’adapter notre façon d’enseigner à sa capacité de compréhension. Et la connaissance de l’autisme à l’heure actuelle nous permet de savoir que la visualisation des informations s’appuie sur les intérêts spécifiques et les habitudes de la personne.
Pour accompagner, comprendre, l’autisme et la personne.
Teacch n’est pas un atelier, ce n’est pas une chose que l’on fait une fois par semaine, ce n’est pas seulement pour les personnes avec déficience intellectuelle.
Teacch ce n’est pas de la répétition, ce n’est pas juste afficher des généralités. C’est une individualisation qui doit être constante.
L’idée c’est partir de la personne au centre de son évaluation pour l’aider à se développer.

Adamo : C’est pour qui ?

Brigitte et Marguy : Si on regarde le coté à qui s’adresse la formation, la formation est ouverte à tout public, autant professionnel que parent et que premier concerner, ainsi que tous les corps de métiers qui sont en lien avec la personne. En fonction des inscriptions sur les formations, les ateliers vont être adapter.

Adamo : Une petite explication des modalités de cette formation ?

Brigitte et Marguy : C’est une alternance entre conférence théorique et mise en pratique par les participants lors des ateliers. On favorise les échanges entre participants et envers les formateurs.
Même s’il y a une grande base théorique, on agrémente d’outils visuels et d’illustration.

Adamo : Description des moyens, du matériel, des équipements ?

Brigitte et Marguy : Il y a, à disposition la possibilité d’utilisé du matériel réel pour faire de la mise en pratique, que réalisé que crée ce n’est pas si évident. On veut vraiment franchir une barrière avec ces ateliers, de passer du « je réfléchi à un outil, à le faire ».
Une des choses concrètement dans la réalisation de l’outil ou du support c’est de réalisé la complexité des détails qui devienne important pour une personne précise. Et si on reste dans la pure réflexion, on oubli ces détails qui sont très pertinents pour la personne.

Adamo : Quels sont les objectifs ?

Brigitte et Marguy : La force de Teacch c’est de partir de l’autisme, tout ce que Teacch amène s’appuie sur les connaissances de l’autisme. Une des forces de Teacch c’est d’aller chercher dans les années 80 et jusqu’à aujourd’hui, des témoignages des personnes concerner, d’appuyer les outils sur les avancements de la science et les témoignages.
Il y a deux autres choses qui sont très importantes :

  • TEACCH n’essaye pas de normaliser, mais construire ces ponts qui permette à la personne autiste de vivre dans la société neurotypique et d’apprécié cette neurodiversité.
  • Il est très important de ne pas avoir de « recette » toute faite et toute prête pour les personnes avec autisme, il faut bien comprendre que c’est très important de pouvoir individualisé par rapport à chaque personne.

L’idée est que les neurotypiques, ont autant à apprendre d’une personne TSA qu’inversement.

Adamo : En tant que formateurs et sur vos parcours, qu’est-ce que TEACCH vous à apporter dans vos pratiques, et votre approche ?

Brigitte : Je pense que ce qui m’as aidé et fasciné, c’est que l’on peut réfléchir autrement, qu’il peut y avoir une autre logique dans le raisonnement. Cela amène à un autre type de pensée. Et je ne m’en lasse pas.
J’ai démarré dans les années 80, il y avait un certain fatalisme, et une vision assez négative, donc pouvoir découvrir qu’avec des outils on peut avancer, c’est quelque chose qui m’a motivé et soutenu, savoir qu’il y a des possibles pour construire ces ponts.

Marguy : TEACCH pour moi, me permet une remise en question constante, on ne part jamais sur des certitudes donc je suis obligée de remettre mon fonctionnement de neurotypique en question et j’adore ça.
L’autre chose c’est l’égalité entre professionnel ou celui qui dois aider la personne qui a besoin d’aide et cette égalité que l’on remet dans le travail cela permet le plaisir de la relation avec l’autre.
L’égalité pour moi, c’est être sur un pied d’égalité sur la relation avec la personne accompagner.

Adamo : Votre ressenti et avis sur l’implication des premiers concerner en termes d’expérience et de retour dans le cadre des formations ?

Brigitte et Marguy : Quand il y a une personne avec autisme, cela apporte un témoignage très individuel, de pouvoir expliquer de l’intérieur et après au même titre que la participation des parents, amenées des situation concrète et vécus.
Il faut prendre en compte toute la dimension dans la longueur de la formation et les stimulations que le grand groupe amène vers les personnes TSA, la notion de groupe et des ateliers.
Mais c’est une excellente mise en situation professionnel que de devoir s’adapter pendant la formation avec une personne TSA.

J’ai pu participer à cette formation dans des conditions optimums, avec une grande bienveillance de toute l’équipe de Pro Aid Autisme et des stagiaires. J’en garde un très bon souvenir et cela ma conforter dans mon approche de la Pair-aidance et de la sensibilisation dans le milieu de l’autisme.

Voici en lien les formations proposer par PRO AID AUTISME

Nos formations